Pierre Tricot, Ostéopathe DO


421 avenue des Vendéens - 50400 Granville, Manche, France.


02.33.50.55.22 02.33.51.31.16


pierre.tricot2@ wanadoo.fr


http://perso.wanadoo.fr/pierre.tricot/

Bureau ouvert du lundi au vendredi  |  Consultation sur rendez-vous  |
 
 
 

Ma formation
J'ai commencé ma formation en ostéopathie, en 1971, au sortir du service militaire, juste après avoir terminé mes études de kinésithérapie.
J'ai reçu ma formation de maîtres français discrets, essentiellement Francis Peyralade et René Quéguiner et de maîtres américains : Tom Schooley et Viola Frymann, tous deux élèves directs de Sutherland. Viola Frymann m'a proposé une image de l'ostéopathe complet, reconnaissant, respectant et travaillant avec la totalité de l'être.

Problèmes de palpation
J'avais de gros problèmes de palpation, ce qui m'a obligé à chercher, à expérimenter et à mettre en place une pédagogie de la palpation de la vie tissulaire que j'expérimente aujourd'hui journellement en cabinet et en tant qu'enseignant.

. Une palpation entraînée permet de percevoir l'état de vie d'une structure, la cellule agissant comme un convertisseur : elle convertit la communication (première manifestation de la vie) en mouvement.
. La palpation, une communication. Utilisant la prémisse que la palpation est une forme particulière de communication, il devient logique de supposer que si l'on comprend la communication et qu'on parvient à en isoler les paramètres essentiels, il suffit de les appliquer aux structures vivantes pour disposer immédiatement d'un outil de premier ordre pour travailler avec elles.
.
La palpation, une communication. Utilisant la prémisse que la palpation est une forme particulière de communication, il devient logique de supposer que si l'on comprend la communication et qu'on parvient à en isoler les paramètres essentiels, il suffit de les appliquer aux structures vivantes pour disposer immédiatement d'un outil de premier ordre pour travailler avec elles.
. Ainsi est née l'approche tissulaire de l'ostéopathie...

Le travail avec les sources
Je me suis rapidement intéressé aux textes émanant des sources reconnues de l'ostéopathie, avec l'idée qu'ils devraient être nos références en tant que praticiens, nos fulcrums. Cela m'a conduit à traduire les principaux textes de Still, seul moyen de les mettre à disposition des personnes francophones.

L'Académie d'Ostéopathie
Dans le même ordre d'idée, j'ai activement participé à la naissance de la revue de l'Académie d'Ostéopathie de France - Apostill - et à sa rédaction pendant plusieurs années. J'y ai publié quelques traductions et articles originaux.

Faire connaître l'ostéopathie
Face aux questions des patients, je me suis intéressé à faire connaître l'ostéopathie. Je me suis rendu compte à quel point l'organisation et le fonctionnement du système corporel sont peu connus. Pourtant, nous avons tous un corps que nous utilisons sans cesse, sans pour autant nous préoccuper de la manière dont il fonctionne. Cette constatation m'a finalement amené à écrire un livre de présentation de l'ostéopathie dont la première édition date de 1992. Il a été réédité en 1998 sous le titre L'ostéopathie, une thérapie à découvrir, aux éditions Chiron.

Un nouveau livre vient de sortir (juin 2003) : L'ostéopathie, ce qui marche, ce qui ne marche pas, aux éditions Josette Lyon.

 

Pour en savoir plus:
Visiter le site des Ostéopathe online

 
   


ABC Ostéopathie | Devenir membre | Dossiers | Annuaire | Librairie | Partenariat | Contact
 
© 2003 Ostéopathe online, Inc. Tous droits réservés.